L'AnoMalie

Sélection tout public 2019 des Ecrivains Associés du Théâtre Occitanie

Palmarès 2021 des Journées de Lyon des auteurs de théâtre

De et par Blandine Bonelli

Mise en Scène André Obadia

Scénographie Isabelle Huchet

Dessins et fresques Romane Dupuy

Univers sonore Richard Gili

DSC_0019 bis.jpg

Le jour où Josette, employée modèle d’une administration depuis plus de trente ans, arrive avec douze minutes de retard sur l’heure prévue au compteur, c’est tout son monde qui commence à s’écrouler...

Synopsis

La rencontre avec Blandine Bonelli, et sa confiance dans le travail de relecture de ses pièces précédentes, ont été déterminantes dans l’envie de mettre en scène ce texte. Mon premier choix est celui que tous les personnages soient interprétés par la seule comédienne.

 

Personne mieux que Blandine Bonelli ne peut dire du Blandine Bonelli.

Josette, son héroïne, son personnage central se trouve aspirée par une logique administrative qui se mord le formulaire et qui, telle la chute inéluctable de dominos que l’on pousse du bout du doigt, va la broyer inéluctablement.

Et tout cela avec l’esprit cynique et caustique de son autrice.

L’univers scénographique est constitué d’une structure symbolisant l’enfermement et la rigidité du monde dans lequel évoluent les personnages. Le caractère déshumanisé de cet univers est compensé par trois décors (open-space, bureau, bar) en grandes fresques de type BD, montées sur des stores californiens (bandes verticales) qui s’ouvrent, se découvrent et se ferment au gré des situations. Tout est en Noir et Blanc, jusqu’au costume de l’interprète dessiné à même le tissu, comme un personnage polymorphe expulsé des dessins et se débattant pour exister dans ce maelström inéluctable.

Noir/Blanc, une dualité fatale qui ne laisse aucune place à la nuance et au compromis.... Comme la lumière, traitée en monochrome bureaucratique.

Que ce soit Josette - employée modèle, Marie-Pierre - la collègue qui a tout vu, tout compris mais n’a rien fait, ou Reine-Marie - cheffe de service énarque psychorigide et qui tremble de perdre son pouvoir hiérarchique, chacun reconnaitra un collègue, un voisin, un parent... ou soi-même.
Un univers sonore permanent emplit les espaces d’une présence lointaine et pourtant si présente.

Le choix de l’interprète unique est destiné à montrer ce drame drolatico-bureaucratique des trois points de vue, avec leurs excès, leurs contradictions, et leur subjectivité.

 

                                                                               André Obadia

Note d'intention du metteur en scène

Le jour où Josette, employée modèle d'une administration depuis plus de trente ans, arrive avec 12 minutes de retard sur l'heure prévue au compteur, c'est tout son monde qui s'écroule...

DSC_0034 bis.jpg
DSC_0024 bis.jpg
DSC_0045 bis.jpg
DSC_0060 bis.jpg

Le texte par l'autrice

Capture d’écran 2019-10-08 à 14.54.25.pn
Blandine3_edited.jpg

BLANDINE BONELLI

Autrice et comédienne 

Juriste de formation, Blandine Bonelli décide un jour de faire de sa passion pour le spectacle vivant son métier en devenant comédienne puis autrice et metteure en scène.

 

Pauline Cariou  est sa première création théâtrale en tant qu’autrice et metteure en scène, présentée en octobre 2016 avec le soutien de la  mairie de Paris. Le texte a reçu les encouragements du comité de lecture du  théâtre du Rond-Point  et a été remarqué par Pierre Notte.

Défaillances, écrit en juin 2017, nous fait plonger dans l’univers d’un service de protection de l’enfance. Le texte est lauréat du comité de lecture tout public 2018 des Ecrivains Associés du Théâtre et sera présenté à la Mousson d’Eté 2019. Autres textes : Nous partirons en cendres (août 2017), l'Anomalie (juillet 2018) et Opération Cigognes (mars 2019).

Son texte  L'AnoMalie est sélectionné dans la catégorie tout public aux Écrivains Associés du Théâtre Occitanie, en 2019. 

Capture d’écran 2019-10-03 à 10.17.47.pn

ANDRÉ OBADIA

Metteur en scène

Diplômé des Universités de Vincennes et Saint-Denis en Arts du spectacle, des Cours Florent et de l'ENSATT (rue blanche), il a multiplié les expériences artistiques depuis 40 ans.

Metteur en scène Théâtre : Au royaume des femmes de Tchekov et Rebecca (Guichet Montparnasse), Karine C se Wifi de tout (Suisse), Remue Ménage (Avignon), Un Homme Show (Avignon), Le Lézard dans la boite aux lettres (Avignon), Les Frères Karamazov (Théâtre Présent), Jeunes en scène (Espace Michel Simon), Génération chante Brassens (Bobino, Petit Marigny), Le Nuage magnétique (Palais des glaces), Jules aime son prochain (Ciné théâtre 13), Dans la ligne de mire (théâtre des 3 bornes), Les Immigrés (Maison des Arts et de la Culture de Créteil)

Il a été également Assistant de Robert Hossein et de Francis Perrin.

Professeur d'Art Dramatique à L'Ecole de Théâtre Les Enfants Terribles et au Studio Alice Dona, co-fondateur en 1999 avec Anne Dorr et Pascal Josephe de l'Atelier de Training et Coaching d'Animateur (ACTA).

Isabelle Huchet .png

ISABELLE HUCHET

Scénographe

Scénographe diplômée de l’ENSATT en 1977, Isabelle Huchet travaille depuis quarante ans pour le théâtre, la télévision, l’évènementiel. Ces dix dernières années ont été consacrées essentiellement aux opéras et plus généralement aux œuvres scéniques à caractère musical.

Elle a à son actif les scénographies des opéras les plus connus ( Carmen, Traviata, Orphée et Eurydice, Norma …) mais aussi un certain nombre de créations lyriques commandées par la Réunion des Opéras de Province.

Ses plus immédiats projets l’amèneront au Grand Théâtre de Bayonne avec une Périchole ( Jacques Offenbach) mise en scène par Vincent Vittoz avant d’entreprendre la création des décors et costumes de Tosca ( Puccini) mis en scène par Bernard Jourdain.

C’est avec bonheur qu’elle reprend cette collaboration avec André Obadia, complice de longue date puisque leur premier spectacle, Les frères Karamazov, date de 1979.

 

 

Isabelle Huchet est également romancière avec 5 romans dont 4 historiques parus aux éditions J.C. Lattès.

L'Équipe